Et quand, au-delà du réel, le néant devînt votre terre, l'éternelle loi fut mille fois murmurée : Méfiez-vous des cercles bleus...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Seneth Delin'Hal

avatar

Masculin

Messages : 23
Age : 26
Ermite

Parchemin Administratif
Profession: Chasseur
Notoriété:
0/0  (0/0)
Autres infos:

MessageSujet: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Ven 26 Mar - 19:46

Seneth parcourait les collines boisées qui s'étendaient à l'infini. C'était la première qu'il quittait l'immense forêt d'Alhavar et il était très excité. Il pouvait enfin découvrir le monde, voir enfin ce qu'il y avait hors de la forêt. Son mentor, le vieux rôdeur Almanath Delin'Hal était contre cette décision, il n'arrêtait pas de dire que c'était dangereux, qu'il ne fallait pas sortir d'Alhavar, qu'il était trop jeune pour voyager seul dans le second plan.
Il avait dit d'autres choses, tel que l'environnement se modifierait selon les désirs du voyageur et qu'ainsi, il ne pourrait, peut être, plus jamais revenir. Cependant le jeune homme n'avait pas bien comprit ce que cela signifiait.

Le jeune planaria avait donc passé trois jours à explorer des collines boisées. Le gibier était facile et il n'avait aucun problème pour chasser et ainsi se nourrir. À sa grande déception, la vie qu'il s'était imaginé avoir, n'était finalement pas si différente de celle qu'il menait dans l'immense forêt où il avait grandi.
Son mentor lui avait dit qu'il y avait des villages, une sorte de lieu où des gens se regroupaient et vivaient en communauté. Curieux, Seneth voulait à tout prix en trouver un, un gros!

Un jour, alors qu'il pistait les traces d'un troupeau de cervidés, il eut une drôle de sensation. Il descendit prudemment la colline, tout en étant sur ses garde. C'était comme s'il y avait une petite voix qui lui chuchotait quoi faire.
Il déboucha alors devant une immense étendue verte. Il n'y avait que des hautes herbes qui arrivaient jusqu'à sa taille, ainsi que quelques arbres qui poussaient par-ci par-là. Était-ce une... plaine? Ces fameuses plaines, dont son mentor lui avait parlé... Des lieux vaste et plat, où il y avait peu d'arbres. Selon Almanth, ces lieux pouvaient être aussi dangereux que la forêt. Toutes sortes de bêtes pouvaient se cacher dans ces hautes herbes. Mais il lui avait aussi dit qu'il avait plus de chance de trouver un village. L'espoir de Seneth devint alors plus grand... Il allait surement trouver un bourg, rencontrer des personnes.

Cependant, il passa alors une dizaine de jours à traverser la plaine. Il était facile de chasser, même si le gibier était différent, il n'avait eu que des mulots, ainsi qu'un rapace. Il n'avait rencontré aucun animal dangereux, quoique un soir, se sentant observé, il avait jugé préférable de dormir sur un des rares arbres.
Puis, un jour, quelque chose attira son attention. Il y avait deux grands arbres symplectiques, comme si elles formaient une porte. Cela était commun, on en voyait souvent dans la forêt, malgré cela il y avait quelques chose de bizarre. Il y avait quelque chose inhabituelle qui émanait d'elles. Peut être était-ce par curiosité, mais il ne put s'empêcher de s'en approcher, comme si une étrange force le poussait à faire cela.
Le jeune rôdeur voulait savoir pourquoi ces arbres attiraient autant son attention... Quelque chose n'allait pas! Il fit d'abord le tour, puis passa entre elles.

Il eut une sensation très étrange. Tout l'environnement autour de lui devint floue. Tout était trouble, tout bougeait, tout changeait, comme dans un cauchemars. Puis, tout redevint clair, et grande fut la stupeur de Seneth. Il n'était plus dans l'immense plaine, il s'était retrouvé dans un endroit bizarre. Il y avait des bulles bleues de partout. Il y en avaient quelques unes devant lui, mais la plupart étaient dans les airs, elles étaient liées à une route lumineuse qui entourait un immense beffroi. Il y avait plusieurs étages de cercles lumineux, qui se superposaient jusqu'en haut de la tour.

Mais qu'était donc cet endroit? Un villages? C'était bizarre, ce n'était pas l'idée qu'il s'était faite, après avoir entendu les récits de son vieux mentor. Cependant, l'excitation gagnait déjà le jeune planaria, il était dans un village, comme dans les récits de son vieux maître, il devait en savoir plus. Si sa trouve les gens d'ici connaissaient Almanath. La sphère devant lui avait la porte ouverte. Derrière, une personne était en train de lire, il s'agissait d'un homme, il était plus grand que le jeune rôdeur mais aussi plus mince, il avait de long cheveux couleur neige et de drôles oreilles pointues. Il était en train de lire un livre et semblait particulièrement concentré.
Seneth toqua doucement la porte


- Heuuuuu... Excuse-moi, pourrais-tu me... Commença t-il pour attirer son attention.

Cependant, l'homme leva brusquement son bras, lui faisant signe de se taire. Il tourna alors doucement la tête, regardant dans les yeux du nouveau venu.


- Je suis fort occupé, étranger. Laissez-moi, tranquille je vous pries. Fit-il d'une voix légère et autoritaire, avant de retourner dans sa lecture.

Le jeune chasseur ferma doucement la porte, et se retourner pour se retrouver nez à nez avec une autre grande personne au oreilles pointues.
Celui-ci était encore plus grand que la personne précédente, il avait de long cheveux blond. Avec ses yeux gris clairs, il regardait le jeune homme qui commençait à se sentir mal à l'aise. Qu'étaient ses gens? Ils étaient bizarres, ils ne correspondaient pas à la description des villageois donné par le vieux rôdeur.

L'homme fin aux cheveux blond lui montra du doigt un gros bâtiment bleu rectangulaire et lui fit d'une voix calme et légère.


- Voyez vous ce bâtiment? Il s'agit d'une auberge! Vous devriez y aller, étranger. Vous trouveriez surement tout ce dont vous aurez besoin. Vous pourrez aussi prendre un bain... Vous en avez besoin.

Seneth regarda la bâtisse en question, et hocha la tête.

- Merci!

Une auberge! Almanath lui en avait parlé, il s'agissait d'un lieu pour que les voyageur puissent se reposer. Cependant, il fallait donner des sous pour en avoir le privilège. Le jeune rôdeur se souvint que son vieux mentor lui en avait donné, il sortit alors son sac, et se mit à le fouiller pour ce qu'il avait.
Il se cogna contre quelques chose de dur, métallique et froid. Seneth se retrouva sur les fesses, il venait de percuter un homme en armure.....






[Notes RP: Seneth porte une tenue en peaux de bêtes. Son arc est accroché à son dos, et son couteau de chasse à sa ceinture. Il est sale, il a des traces de terres sur ses mains et sur son visage. Il dégage aussi une odeur de fauve (bref il pue!!!)]


Dernière édition par Seneth Delin'Hal le Lun 5 Avr - 9:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agor Alian

avatar

Masculin

Messages : 67
Age : 25
Militaire

Parchemin Administratif
Profession: Soldat
Notoriété:
0/200  (0/200)
Autres infos:

MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Mar 30 Mar - 19:34

Agor arriva à Nôthburg par le second plan. Plusieurs semaines de voyages lui avaient été nécessaire pour l'effectuer. Autant dire le quart du temps de la permission qu'on lui avait accordé. Il allait devoir se dépêcher si il voulait faire tout ce qu'il avait prévus. Le jeune homme aimait bien
ces voyages de dernières minutes au quatre coins des cités du premier plan. C'était la première fois qu'il venait à Nôthburg et il avait franchis la porte encadrée par deux imposantes colonnes
représentant deux arbres argentés aux branches entremêlées avec émotion. Le voyage par les plaines l'avait fourbu et il espérait avoir rapidement un bon verre de quelque chose de liquide pour désaltérer son gosier sec.

Il avança avec curiosité de quelquepas dans la ville. Il se trouvait dans une grande avenue partant en ligne droite vers le centre de la cité. Agor resta sans voie devant l'architecture qui s'étendant devant lui. Rien de ce qu'il avait vu jusqu'à présent ne pouvait se comparer à ça. Le sol s'étendant devant lui était semblable à un rayon de lumière bleu. En faisant un pas, puis un autre, Agor s'aperçut qu'une douce lumière cyan brillait sur la zone ou son pied se posait. En levant les yeux, le Toruhal observa l'avenu. De nombreux habitants allaient et venaient, vacant à leur occupation familière. Une ou deux personne avaient tourné ma tête dans sa direction quand il était arrivé en ville. La majorité des passant étaient des Darowens. Ces être que Agor considérait avec respect vivaient en grand nombre dans cette cité, siège du savoir et de l'art. Ils y menaient avec passion des recherche sur des sujets connus d'eux seuls, ou bien créer quelques œuvres d'art à réserve au seul regard de leur douce. Agor avança encore de quelque pas et se laissa entrainer par la joyeuse routine de la cité. De chaque côté de l'avenu, bordé d'arbre et de statues, des bâtiments de formes carrés s'alignait dans un bel ensemble. Ici et là, des portes ressemblant à des plaques de verres de couleur bleu foncé. Au dessus, lévitant à quelque mètre du sol, des bulles de toutes les dimensions. Agor avait lu quelque part que les portes étaient l'unique accès de ces bâtiments flottants dans les airs, qui servait d'habitation.

Que cette cité est belle. Rien à voir avec Henêgbald. Les gens d'ici on l'air paisible. Pourtant, il paraît que la sécurité est plus que relâché dans ces rues. Il y à si peu de soldat. Mais je pense qu'ils seraient bien inutile.

Agor reprit son chemin et marcha en direction d'une haute tour qu'il voyait droit devant lui. En haut,
une lumière étrange émanait de il ne savait quel objet et attisait sa curiosité. Un pas après l'autre, le soldat s'immergeait dans la cité. Le halo lumineux blanc qui émanait de son armure s'accordait
avec merveille au décors ambiant. Dans son dos, la large épée qui ne le quittait jamais faisait presque tâche au milieux de la sérénité qui s'écoulait ...

Un gargouillement dans ventre le fit revenir à la raison et lui rappela gentiment qu'il n'avait rien
mangé depuis longtemps.

Si je me rappelle bien les livres que j'ai lu sur Nôthburg, les auberges de la cité sont dans ses bâtiments carré au ras du sol. Mais je ne sais pas lequel c'est. Et tout se ressemble tant ici. Il n'y à pas l'air d'y avoir des panneaux. Je pourrai d ...

Un choc dans sa poitrine le tira brutalement de sa pensée. Il regarda autour de lui. Le choc qu'il avait ressenti avait été provoqué par un inconnu qui lui était juste .. rentré dedans. Heureusement, grâce à son armure, Agor n'avait quasiment rien sentit. Mais le pauvre malheureux
qui l'avait malencontreusement percuté était à terre, sur ses fesses. La première chose qu'Agor découvrit chez l'inconnu fut son odeur. Un mélange de sueur et de crasse accumulé apporta à ses
narines un nectar immonde qui lui fit plisser le nez. Son premier réflexe fut de reculer et de mettre son gantelet devant la bouche pour ne plus sentir cette air nauséabonde. Après avoir respirer un
grand coup, le Toruhal regarda à qui il avait affaire. La «créature» qui s'étalait devant lui était enfaîte un autre membre de son espèce. Vêtu de peaux de bêtes à la manière d'un sauvage, le toruhal ne semblait pas venir d'une des quatre cités du premier plan.

Agor lui tendit la main pour l'aider à se relever.

-Monsieur, sa va? Rien de cassé? Vous devriez faire plus attention à la ou vous allez la prochaine fois. Mais c'est aussi de ma faute. J'étais perdu dans mes pensées et je n'ai pas regardé devant moi.

En parlant, Agor détailla plus en détail le bonhomme. D'une tête plus haute que lui, il était assez bien bâti et sa charpente musculaire laissait entrevoir une grande force. Son visage, bien que fin, n'atténuait pas l'air sauvage que donnait son odeur et ses vêtements.

-Vous n'avez pas l'air de venir d'ici. La cité doit vous laissez aussi perplexe qu'a moi. Mais c'est ce qui fait le charme du premier plan. Aufaite, savez-vous ou trouver une auberge? Je vous invite à déjeuner. Et aussi prendre un bon bain.

Il ajouta sa dernière phrase avec une note comique dans sa voix. Mais rien de moqueur. Il n'aimait pas faire du mal au gens et bien que ce soit un simple accident, le Toruhal sauvage c'était peut être fait mal. Il pensa brièvement à l'ausculter mais écarta vite cette idée. Cela ne servirait à rien vu la constitution le l'homme en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Seneth Delin'Hal

avatar

Masculin

Messages : 23
Age : 26
Ermite

Parchemin Administratif
Profession: Chasseur
Notoriété:
0/0  (0/0)
Autres infos:

MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Lun 5 Avr - 9:52

Seneth regarda l'homme en armure. Celui-ci était un toruhal blond et avait un air rassurant. Il se pencha, et lui tendit la main.

-Monsieur, ça va? Rien de cassé? Vous devriez faire plus attention à la ou vous allez la prochaine fois. Mais c'est aussi de ma faute. J'étais perdu dans mes pensées et je n'ai pas regardé devant moi..

Sans rien dire, le rôdeur accepta l'aide et se releva. Il en profita pour détailler son interlocuteur. Il semblait plutôt bien bâtit, l'armure qu'il portait devait faire son poids. Il était aussi armé d'une épée bâtarde attachée sur son dos. Était-il un soldat? Un guerrier? Avait-il déjà participé à des batailles? D'où venait-il? Que faisait-il?
Des tonnes de question surgissaient dans la tête du chasseur, il lui fallu un petit moment pour se rendre compte que le soldat blond avait recommencé à parler.


-... charme du premier plan. Au faite, savez-vous ou trouver une auberge? Je vous invite à déjeuner. Et aussi prendre un bon bain. Finit alors le guerrier.

Et puis, qu'elle était cette manie de parler à une personne comme si elle était plusieurs? Cela devait être une coutume locale? Devait-il répondre comme eux, ou était-ce une forme de parole réservé aux étrangers? Et pourquoi devait-il trouver une auberge, cet homme n'était-il pas un habitant de cette ville?
Seneth se posait tellement de question qu'il lui fallu aussi un moment pour se rendre compte qu'il devait répondre quelque. Confus, il voulu répondre d'une voix assurée, mais il ne put que bafouiller.


- Ha! Heuuu! Une auberge... Heu, non! … Heu... Oui je vais bien!.... Oui! Non!... C'était moi qui ne regardait pas, désolé de t'avoir bousculé. Plus il parlait, plus il devenait confus et plus il devenait cramoisis. Oui! Une auberge donc, heuuu... Il y en a une là!

Fit-il en désignant un grand bâtiment rectangulaire, puis après un moment il hésita. Il désigna alors une autre structure.

- Heuu, non! En fait, c'est celle-là! Heuuu... Il hésita à nouveau, puis montra un autre bâtiment. Ou celui-là?

Rouge de honte, le jeune rôdeur jeta des coups d'œil dans tous les sens en espérant de revoir l'homme fin au cheveux blond qui l'avait guidé. Hélas, il avait disparu!

- Heuuuu! Je ne sais plus! Fit-il avec un air désolé et impuissant.
Revenir en haut Aller en bas
Entité Divine
Maître de jeu
avatar

Masculin

Messages : 46
Age : 98

MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Mer 14 Avr - 14:45

« Un cercle apparait aux pieds de " Seneth Delin'Hal ". Il peut se laisser happer seul, se laisser happer mais attraper quelqu’un ou quelque chose pour l’entrainer avec lui, ou tenter d’esquiver. »
Revenir en haut Aller en bas
Seneth Delin'Hal

avatar

Masculin

Messages : 23
Age : 26
Ermite

Parchemin Administratif
Profession: Chasseur
Notoriété:
0/0  (0/0)
Autres infos:

MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Mer 28 Avr - 14:13

Après qu'il eu finit ça phrase, Seneth jeta un autre coup d'œil désespéré pour retrouver l'auberge.
Il ne pouvais pas oublier l'emplacement d'un lieu qu'on venait juste de lui indiquer! Ce n'était pas possible.
Il voulu ouvrir la bouche, mais subitement, il ne sentit plus le sol sous lui et commença à tomber. Un cercle bleue était apparu sous lui et l'aspirait. Par pur réflexe, il s'accrocha à la première chose qui lui tombait sous la main.... La ceinture que portait le soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Entité Divine
Maître de jeu
avatar

Masculin

Messages : 46
Age : 98

MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   Mer 28 Avr - 17:05

Le cercle Bleu happe Seneth et Agor les emportant dans la capitale du Néant Henêgbald. Le cercle les dépose dans l'avenue des Hérauts en plein centre des échoppes de la cité.

PS : Ce sujet est maintenant cloturé. Agor ouvrira un nouveau Topic ou en joindra un en cours avec la permission des joueurs présents dans cette zone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivé dans une villes composé de sphères [PV: Agor et Seneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre-Ville -